Pierres de naissance de l’été

C’est le solstice d’été et on attend cette saison depuis trop longtemps ! On pensait qu’il n’arriverait jamais, mais il est là enfin et pour l’occasion on vous présente les pierre de naissance de l’été!

 

Juin – Perle

Plus de 69 espèces de mollusques (des huîtres) fabriquent des perles et en déterminent la couleur qui peut être blanche, or, rose, bleue, noire… Elles sont utilisées en bijouterie depuis l’antiquité. Aujourd’hui, on cultive les huîtres afin d’avoir accès facilement à cette magnifique nacre. Cependant, il est toujours possible de mettre la main sur des perles dites naturelles, mais elles sont plutôt rares.  Tel un oignon, la perle est composée de plusieurs couches qui peuvent facilement s’effriter ou se rayer. C’est pourquoi il n’est pas recommandé de les porter constamment.  

 Symbolique 

Issue de l’eau et plus spécifiquement d’une huitre, elle est depuis toujours associée à la féminité, à la sensualité et à l’amour. On n’a qu’à penser au tableau La Naissance de Vénus de Botticeli, où la déesse de l’amour émerge d’un coquillage. Dans la Rome antique, les familles fortunées achetaient à leurs filles une ou deux perles par année pour qu’elles aient un collier tout entier une fois devenu adulte. Elles avaient pour eux la faculté de les informer de leur santé. Plus elles jaunissaient, plus la mort était proche.

 

Juillet – Rubis

Cette pierre précieuse d’un beau rouge vif obtient sa couleur par la présence d’oxyde de chrome. Au niveau de la dureté, seuls trois autres minéraux la surpassent, dont le diamant.   

Symbolique  

Le rubis est souvent associé au sang. Jadis, c’était la pierre la plus précieuse et elle ornait de nombreux objets religieux, car elle représentait le sang du Christ. Pour avoir du courage et être protégés des blessures, les rois et les chevaliers le portaient également en parure. Encore aujourd’hui, on lui confère certaines vertus: il serait un régulateur du système sanguin; il aurait le pouvoir de combattre la fatigue; il éloignerait les pensées mélancoliques. En gros, il stimulerait la vie.   

 

Août – Péridot

Cette pierre aussi connue sous le nom d’Olivine était appréciée dès l’antiquité. On la retrouve dans différentes teintes de verts allant du jaune jusqu’au brun. C’était l’une des pierres favorites de Cléopâtre et elle a été par la suite été oublié. Ce sont les croisées qui l’auraient ramé de l’orient et fait découvrir en Europe. Très fragile, les chocs et même le vinaigre peuvent l’abimer. Il est recommandé d’utiliser seulement de l’eau de vaisselle pour la nettoyer.   

Symbolique 

Symbole de force intérieure, de prospérité et d’abondance, elle était appréciée des Pirates. Ils lui conféraient la capacité d’éloigner le mauvais œil. Aujourd’hui, on donne à cette pierre la faculté de transmettre l’énergie et la vigueur et de purifier les pensées.  

 

Août – Spinelle

Le spinelle, cette pierre encore méconnue du public se retrouve dans de magnifiques coloris variés, passant du bleu, au rouge, au mauve et même au noir. S’il est encore peu connu, c’est qu’au départ on le considérait comme un imposteur: il pouvait facilement être confondu avec un rubis.  D’ailleurs, certains rubis célèbres sont en fait des spinelles. C’est le cas pour le « rubis du Prince noir » que l’on retrouve sur la couronne d’Angleterre. C’est que le rouge vif de certaines variétés de spinelle peut facilement être confondu avec le rubis.  

Symbolique 

Le terme spinelle est un dérivé du latin « spina » faisant référence aux épines que l’on retrouve sur la pierre à l’état brute. Dans l’antiquité indienne, on le qualifiait de diamant rouge et tout comme le rubis, il était porté par les guerriers, car il était symbole d’ardeur, il protégeait contre les blessures et les hémorragies.On accorde au spinelle noir la vertu de renvoyer les mauvaises énergies dans les ténèbres et elle serait capable d’amplifier jusqu’à 5 fois l’aura.